Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

04 janvier 2009

8 jours

8 jours,
95 tétées,
36 couches,
une bonne centaine de rectangles de coton (pour les fesses),
une trentaine de compresses (pour les yeux et le cordon),
une dizaine de lessives,
et un amour qui grandit, infiniment...

Qui a dit que le bonheur, ça devait être compliqué ?...

Posté par PtiCrobard à 19:45 - La vie en rose (et gris aussi...) - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    chouette inventaire du bonheur tout neuf !

    Posté par Emmanuelle, 05 janvier 2009 à 22:04
  • 95 tétées, comme dirait mon médecin, à ce rythme-là, il vaut mieux qu'elles ne durent pas plus de cinq minutes...

    Mais oui, mais oui, mais oui, docteur, évidemment !


    Profitez bien l'un de l'autre. Bises.

    Posté par telle, 06 janvier 2009 à 10:17
  • Emmanuelle : et encore, mon inventaire à la Prévert ne comptabilise pas les heures passées à le regarder, les (rares) crises de pleurs, les sourires aux anges, et toutes les chansons improvisées par son papa... Il aurait dû, sûrement, pour que la photo soit complète !

    Telle : heu... si je te dis que j'ai préféré compter les tétées que les mises au sein, pour ne pas me faire peur ?? Après, on s'étonnera que mon petit gourmand profite si bien, et que sa physionomie ait déjà tant changé ! Qu'est-ce que tu veux, il a de qui tenir, en même temps : il aura pris l'appétit de son papa, et la gourmandise de sa maman !!

    Posté par Le p'tit crobard, 06 janvier 2009 à 11:48
  • Bon, et bien il ne reste plus que quelques nombres pour jouer au loto et gagner la cagnotte !
    Quelques bises en pensant à toi et merci pour ces belles nouvelles !

    Posté par cécile, 06 janvier 2009 à 14:46
  • Et restez bien au chaud, il fait froid dehors !!

    Posté par cécile, 06 janvier 2009 à 14:46
  • Ah ! j'oubliais ! 95 tétées en 8 jours... T'es sûre qu'il prend assez ?

    Posté par cécile, 06 janvier 2009 à 14:51
  • Cécile : si tu savais comme j'ai pensé à Telle et à toi, l'autre jour, lors de notre visite à la PMI, en essayant de garder un visage serein alors que j'écoutais la puéricultrice m'asséner autant de contre-vérités que j'avais pu entendre de vérités à la maternité ! Mais c'est dur de se blinder - je suis rentrée à la maison le moral à zéro, minée par son "Ah, 200 grammes en 2 jours... c'est trop, hein, il va falloir faire attention !"...

    Posté par Le p'tit crobard, 06 janvier 2009 à 15:07
  • Alors, la prochaine fois, tu m'appelles dès que tu rentres et je vais te remonter le moral, moi ! 200 grammes ??!!! j'aurais tellement aimé entendre ça ! C'est génial, continue ! on a jamais vu un enfant en surpoids à 8 jours, et encore moins élevé sous sa mère ! Quelle conne ! Continue et dis Oui aux cons, ça leur fait plaisir et ils te foutent la paix ! Bon et puis tu sais que la porte, les bras et les oreilles sont ouverts...

    Posté par cécile, 07 janvier 2009 à 11:30

Poster un commentaire