Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

06 janvier 2009

A contre-temps

Depuis 10 jours maintenant, je vis à son rythme, et ses hauts et bas dictent mes humeurs.

Je me sais chanceuse : mon accouchement a été long, mais pas trop pénible dans l'ensemble, la cigogne m'a livré une crème de bébé qui mange bien et pleure peu, et j'ai échappé au terrible baby blues.

Et pourtant, j'ai l'impression de valser à contre-temps. Le froid brûlant et la neige me bloquent à la maison avec mon petit acrobate, qui n'arrive pas à trouver son rythme, m'empêchant de trouver le mien. Je regarde le soleil, dehors, j'entends les enfants dans la cour du collège, je vois la vie qui continue autour de moi, mais comme sans moi, et je ne peux m'empêcher d'avoir l'impression d'être comme descendue du train. Et à cette pensée, j'oscille entre plaisir et regret, entre le bonheur de pouvoir passer un peu de temps dans ma bulle avec mon petit bonhomme, et la peur face à ce nouveau rôle que je dois endosser, et dont je n'arrive pas à décider si j'y trouve mon compte ou pas.

Pour la première fois de la journée, il a accepté de rester dans son couffin sans hurler son désaccord devant ce diktat de ma part. Il n'affiche qu'un hoquet tenace, et une volonté claire de ne pas dormir. Mais il ne pleure pas, ne râle même pas. Crème.
Je devrais en profiter pour me reposer.
Je devrais en profiter pour faire toutes ces choses que l'on attend de moi et dont je n'ai pas encore eu le temps de m'occuper - préparer une liste de courses en ligne, pour que le papa puisse passer le plus possible de son rare temps libre avec nous, trier et traiter les photos pour les envoyer à tous ceux qui nous demandent à quoi l'Acrobate ressemble, remplir son carnet de santé, m'occuper des paperasses administratives, vider le lave-vaisselle et le remplir à nouveau avec la vaisselle laissée en attente, lancer une nouvelle machine de linge, passer un tout, tout petit coup d'aspirateur, changer la litière du chat, faire un câlin au chien...

Pourquoi diable le mois de janvier compte-t-il 31 jours ??...

Posté par PtiCrobard à 15:00 - Acrobaties - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    Pas de baby blues? Et ce que tu racontes, c 'est quoi??? Les premiers mois on flotte épuisés, contents, fiers, déboussolés...et c 'est normal, même avec la crême des acrobates! Le courage reviendra, mais attend un peu. Laisse-toi porter sans te poser de question. De toutes façons c'est le baby qui rythme tes journées. Et si tu peux, fais appel aux copines, à la famille, à n'importe qui, mais essaie de te faire aider quelque temps.

    Posté par muriel, 06 janvier 2009 à 22:24
  • Les choses se passent bien mieux quand baby donne le rythme les premiers temps. Ce n'est que pleurs partagés quand ce sont les adultes qui imposent le leur, car baby ne peut pas et tout le monde sagace. Les animaux hibernent et les humains devraient s'en inspirer. Peu importe les attentes des autres. Couvez comme vous voulez, le papa et toi, et ne te laisse pas envahir par les désirs des autres.

    Posté par plume, 06 janvier 2009 à 22:31
  • Tu pensais vraiment, sincèrement, qu'il aurait trouvé son rythme en deux semaines ?

    (ah bon, je me disais aussi...)

    Laisse-lui le temps et laisse-toi le temps d'être fatiguée, en retard sur tout, dans une maison mal tenue... mais oui, dors dès que tu peux, ton moral n'en sera que meilleur. Et je te prie de ne pas me répondre que c'est l'andouille qui se moque du charcutier.

    Posté par telle, 06 janvier 2009 à 22:50
  • Muriel : j'ai très précisément pensé que j'avais crié victoire trop tôt, hier soir vers 21 heures, quand, après une journée inhabituellement agitée, passée en solitaire avec l'Acrobate (le papa avait des obligations auxquelles il ne pouvait dire m... en soirée), j'ai fini par craquer, lessivée, épuisée...

    Plume : lâcher prise, encore et toujours... J'essaye, mais j'ai du mal - d'autant que le frigo vide et la maison en bordel me flanquent le moral au tapis, et que le papa ne peut pas tout faire, quand il bosse déjà 12 bonnes heures par jour

    Telle : je ne te répondrai rien de tel, je ne connaissais pas l'expression - mais j'avoue la trouver infiniment plus truculente que le si classique "hôpital qui se fout de la charité" !

    Posté par Le p'tit crobard, 07 janvier 2009 à 12:24
  • 10 jours, c'est court pour adopter une nouvelle vie Donne-toi du temps pour t'y retrouver.

    su tu savais dans quel état était la maison la première année de mon petit troisième ! on a mis longtemps à s'en remettre !

    Des bises

    Lise

    Posté par Lise, 07 janvier 2009 à 14:13
  • "mais j'avoue la trouver infiniment plus truculente que le si classique "hôpital qui se fout de la charité" ! "

    Alors je vous propose la version gallaise : "c'est la marmite qu'appelle le chaudron cul naï !"

    A propos de "baby blues".
    La mère de ma belle fille :
    - Oui, tu verras quand tu fera ta déprime...
    Moi, en riant :
    - Bravo Madame, comme ça vous êtes sûre qu'elle va la faire !

    Et elle ne l'a pas faite.

    "j'ai fini par craquer, lessivée, épuisée..."

    Ben au moins yavait un truc de lavé, dans c'te maison ?

    Ok, je sors, sinon je vais me retrouver avec un balai et un pelle dans les mains

    Posté par PMB, 07 janvier 2009 à 14:37
  • Et une opération grand rangement à deux, ça te dit ?!! Baby blues, pas baby blues, peu importe... Je peux te dire que moi aussi, certains soirs, je ressens ce que te décris... et la solution est de s'aérer l'esprit... Je crois juste que tu veux qu'on te parle, qu'on t'appelle par ton prénom, qu'on te dis "allez, confie-le moi une heure et dors tranquille, je m'occupe de tout" et te réveiller dans une pièce qui sent bon le gâteau au yaourt "pommé"... T'as mon numéro, hein ?

    Posté par cécile, 07 janvier 2009 à 18:22
  • Cécile ? Je t'aime.

    Posté par Le p'tit crobard, 07 janvier 2009 à 19:27
  • Lise : par moments, je m'en fous. A d'autres, je ne vois que ça - comme la preuve évidente de mon incapacité à être "à la hauteur" - encore et toujours...

    PMB : ça tombe bien, impossible de remettre la main sur la pelle et la balayette, depuis quelques jours ! Mais si vous vous proposez...

    Posté par Le p'tit crobard, 07 janvier 2009 à 19:28
  • ben ??!! c'est déjà la saint valentin ? tu vois que janvier n'est pas si long !!

    Posté par cécile, 07 janvier 2009 à 21:41

Poster un commentaire