Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

20 février 2008

Si ça continue, faudra qu'ça cesse !...

La réussite à un concours, en décembre dernier, nouvelle partagée uniquement avec les quelques personnes qui avaient montré un intérêt pour ce que je faisais pendant que je le préparais - dont Elle. La décision, alors, de ne pas faire de demande de nomination dans ma collectivité : pas envie de rester dans le service dans lequel je suis, pas vraiment d'autres perspectives ici - pourquoi faire une demande, dans ces conditions ? Et puis son refus de me laisser partir sans avoir essayé de me retenir - les missions confiées* comme autant... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 11:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 février 2008

Lassitude

La douceur bienvenue d'un week-end prolongé. La visite d'amis, durement éprouvés ces derniers mois, souvent appelés mais trop peu vus. Le plaisir d'être ensemble, la joie de le voir guérir doucement, mais sûrement, le bonheur de voir leur soulagement devant ce cauchemar qui s'éloigne. Les discussions à bâtons rompus, les balades, les visites, les bons repas et les casse-croûtes vite avalés. La fatigue, lourde mais saine. Et puis, tout à coup, la perspective du retour au bureau, le lendemain matin, et le ciel soudain moins pur, le... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 14:50 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
13 février 2008

L'heure du goûter

Elle avait émis l'idée d'un goûter virtuel. Elle nous donnerait une recette, charge à nous de la réaliser, et d'en partager les fruits le mercredi suivant. Pour moi, les goûters, c'est du domaine du rêve, en ce moment, et mes débuts de semaine sont trop chargés pour que je puisse même envisager de confectionner un gâteau à temps pour le mercredi après-midi. Alors, la recette si joliment mise en images de Miss Tinguette, moi, c'est ce week-end que je l'ai testée. Samedi. A temps pour un dîner. Evidemment, c'est au... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 22:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 février 2008

Morosité

Le soleil brille, aujourd'hui encore, et pourtant, je suis d'humeur bien grise. La faute à un mauvais rhume, pas vraiment méchant, mais vraiment très ch...ant, la faute à la fatigue, la faute à la lassitude qui s'installe après quatre semaines d'un régime strict et monotone, mais sans échappatoire ni alternative possibles... Alors, aujourd'hui, j'ai envie de rentrer chez moi, de me lover dans le canapé, M. Chien et Mme Chat à proximité, d'entendre le léger ronflement de l'un et le doux ronronnement de l'autre, et de profiter,... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 14:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 février 2008

La lucarne maudite

En écho à un billet d'elle... J’ai d’abord grandi sans le droit de la regarder : parfois le mardi soir, quand les grands films passaient encore le mardi soir, commençaient à 20h35, et se terminaient à une heure encore à peu près raisonnable pour des enfants, même des enfants qui n’avaient pas école le lendemain ; le dimanche, en début d’après-midi, Starsky et Hutch et puis Magnum, tout le monde vautré sur le lit des parents ; parfois, le samedi soir, pour un film ou pour Disney Channel, Jean-Pierre Foucault et Mélodie, la bagarre... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 février 2008

Les deux tours

Elles dominent la ville et le fleuve, empuantissent parfois le quartier pour de longues heures, mais je n’arrive jamais à les trouver laides. Elles crachent leur double panache de fumée et de vapeur dans le ciel, que les rayons du soleil et les ombres des nuages s’amusent à grimer, à déguiser, à parer de mille couleurs, pendant que le vent s’ingénie à leur donner des formes toujours changeantes. Ce matin, une seule colonne s’élevait dans l’air froid, qu’un beau soleil levant, rond et franc, transformait en jeune fille de printemps,... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 21:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 février 2008

"You make my day"

Comme Angel, je dois avouer que je regrette que notre langue n'ait pas de réelle équivalence pour certaines expressions anglophones ; "you make (made) my day" est effectivement l'une d'entre elles. Me taxerez-vous de fausse modestie si je vous dis que j'ai été surprise d'apparaître dans la liste des dix blogs régulièrement visités par Dame Clothilde ? C'est vrai, pourtant. C'est donc à mon tour de m'y coller. Dix blogs parmi les 115 qu'affiche mon compte Bloglines... Vache ! quel élagage !! Bon, on en enlève déjà un,... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
06 février 2008

La guerre des Rose

Pardonnez-moi par avance si je perds mon sang-froid, et mes bonnes manières avec, mais cette fois, c'est avéré et confirmé : j'ai quitté un connard. (Je vous avais prévenus !!) Un vrai de vrai. Le côté humiliant, dans l'affaire, c'est que je dois être bien conne, moi aussi, puisque j'avais choisi de l'épouser ! Enfin, glissons... L'erreur est humaine, n'est-ce pas ? L'essentiel est d'en tirer des leçons. Peut-être vous souvenez-vous de cette histoire de taxe d'habitation que je vous avais narrée il y a quelques mois, et de... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 14:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
05 février 2008

Plombée

C'est la fatigue qui pèse, pèse, pèse sur les épaules ; les matins lents où l'on ne parvient pas à secouer la chappe de sommeil qui nous plaque au creux du lit ; la grisaille et la pluie, fine et froide, qui donnent envie de rester au chaud, quelques grammes de cachemire au creux des mains, plutôt que de prendre le chemin d'un bureau où rien ne vous attire... Hier était de ces jours, et je suis rentrée, le soir venu, avec le moral couleur du ciel - gris et plombé. Sans comprendre... Parce que d'habitude, cette humeur-là, c'est... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 11:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 février 2008

Au pied du mur

Elle est arrivée en septembre, au moment où la machine repartait sur un rythme plus fou encore qu’avant l’été. Depuis, elle court, essayant d’apprendre et de comprendre les rouages cachés, et tout ce qu’on n’a pas eu le temps ou le désir de lui apprendre pour qu’elle puisse faire son travail correctement. On s’est d’abord croisées dans un couloir, mais il a fallu quelques semaines encore pour que nous existions l’une pour l’autre. C’est un travail, fait à la place d’une autre, qui ne s’était pas vantée de sa forfaiture mais avait été... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 23:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]