Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

19 mars 2008

Le don de la vie

Le rendez-vous avait été pris il y a longtemps, déjà. Déjà repoussé une fois, je n'avais pas eu envie de le décaler à nouveau. C'était trop important. Pour moi, pour d'autres aussi, peut-être. Alors, un coup de fil m'a permis de vérifier que le traitement antibiotique de ces derniers jours ne gênerait en rien, et ce midi, j'ai pris le chemin de la Pitié-Salpêtrière, pavillon Lavéran. Un dossier, un rendez-vous avec le plus adorable des médecins qui soit et quatre tubes de sang plus tard, l'infirmière m'a fait mon bandage en me... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 20:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 mars 2008

Le fond ?

Il y a eu un dimanche passé dans un bureau de vote pas chauffé. Il y a eu des élections remportées dès le premier tour, pour la première fois et sans y croire. Il y a eu une euphorie qui ne réfléchit pas et demande l'impossible, il y a eu tous ces imprévus qu'on aurait préféré ne pas connaître justement à ce moment-là. Il y a eu une semaine mouvementée, il y a eu une angine relayée, il y a eu des obligations auxquelles il n'était pas possible de se soustraire. Il y a eu une visite chez le médecin et un traitement de cheval, il y a eu... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 mars 2008

L'adieu aux armes

Il est mort ce matin, parmi les siens, ainsi qu'il l'espérait. Il avait 110 ans, et c'était le dernier Français à avoir connu "la der des der"... qui fut malheureusement loin d'être la dernière. Il est mort ce matin, quelques années trop tard à son goût, lui qui n'aspirait qu'à rejoindre sa femme, depuis trop longtemps disparue. Il est mort ce matin, et j'ai du mal à réaliser qu'en France, la dernière mémoire vivante de l'horreur des tranchées s'est éteinte, du mal à réaliser que plus jamais, le vieil homme ne recevra... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 22:15 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
10 mars 2008

Elections

Journée d'élections. Une mauvaise nuit (l'appréhension du couac...), un réveil avant 6 heures, quatorze heures dans un bureau de vote et en Mairie. Verdict : le Maire sortant réélu dès le premier tour, avec plus de quatre sièges sur cinq au Conseil municipal, et un Conseiller général qui manque sa réélection immédiate de 65 voix... sur plus de 10 000 suffrages exprimés. C'est fou le prix du fil, quand la vie l'élection ne tient qu'à un fil ! Devinez qui remet ça dimanche prochain ??...
Posté par PtiCrobard à 09:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 mars 2008

Une toile

Petit plaisir de fin d'après-midi, une séance au cinéma. Vous ai-je déjà dit à quel point j'aimais le Nord, le Nord au sens large ? J'ai une affection particulière, et tout à fait inexpliquée, pour des villes comme Lille, Bruxelles, ou encore Strasbourg. Un "Nord" au sens large, donc... Alors, non, je n'ai pas boudé mon plaisir en allant voir "Bienvenue chez les Ch'tis". Oui, c'est bourré de clichés, oui, c'est plus prévisible que la carte des embouteillages sur la France à l'entrée et à la sortie du week-end...... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 22:25 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 mars 2008

Billet à huit pattes

Elle est arrivée chez moi il y a cinq mois de son Sud natal, grâce à l'association d'Eric, et à l'entremise de Flanelle, qui m'a fait découvrir leur action. Les débuts furent difficiles, décourageants parfois. Je ne la voyais pas évoluer, je ne la voyais pas heureuse. Souvent, je ne la voyais pas du tout, d'ailleurs : elle a passé les premières semaines terrée sous le bac de la douche, puis sous mon clic-clac, laissé en permanence en position "lit" pour lui offrir cet abri dont elle avait besoin. Il y a eu des larmes,... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 10:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

05 mars 2008

Petit moral et grosse gourmande

Depuis quelques temps, et malgré les moments agréables, avec eux, avec d'autres, ou même seule, le moral est (toujours) en berne. Je traîne mon mal-être avec moi comme un enfant son doudou, dans l'incompréhension de mon entourage. Parce que, au fond, j'ai (presque) tout pour être heureuse. Je suis la première à le reconnaître. Mais rien n'y fait. Le moral reste au fond des chaussettes. Et puis il y a ces petites parenthèses, parfois, comme ce midi : une sortie pour s'échapper un peu du bureau, du ciel bleu, un peu de soleil, les... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 16:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 février 2008

Paris sous la pluie

Paris sous la pluie recèle de bien beaux trésors. Peut-être parce que l'amitié n'est pas soluble dans l'eau, fût-elle celle des larmes ? Mais de larmes, il n'y en eut point, hier. Non - hier, il y eut une belle rencontre, à trois, de longues histoires, de bons moments... De beaux moments. Et dans mon sac, au moment de repartir, trois cadeaux précieux, trésor maintes fois contemplé et caressé depuis...
Posté par PtiCrobard à 22:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 février 2008

Bulle

Petit plaisir qui dure, celui d'un long week-end dans l'atmosphère chaleureuse du Nord, en compagnie d'amis à chaque rencontre plus appréciés. Plaisir des heures lentes, plaisir des rires partagés et des discussions à bâtons rompus, plaisir des longues marches dans la douceur de ces jours ensoleillés d'hiver... Il a fallu rentrer, bien sûr, retrouver Paris, l'absence de verdure, la chape de plomb du bureau. Mais le souvenir du week-end a adouci la matinée, et la perspective d'un lendemain qui chante, l'après-midi. Tout est bien.... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 22:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 février 2008

Avec et sans

Il y a quelques jours, à l'occasion d'un déjeuner, je confiais à ma (mon ?) vis-à-vis que, malgré la procédure de divorce cahotique, malgré toute l'aversion que m'inspirait mon travail, et surtout les conditions dans lesquelles je l'accomplissais, je ne voudrais pas échanger ma vie pour celle de quelqu'un d'autre.Il y a quelques jours, ma vie me semblait somme toute bien enviable. Aujourd'hui, aucun des facteurs qui la composent n'a réellement évolué. Logiquement, ma vie reste donc toujours enviable, du moins pour la moi... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 12:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]