Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

26 août 2008

Perspectives : en attente

Aussitôt dit, aussitôt fait : si le reste est resté en souffrance, la faute à une journée qui devait être calme et qui a été remplie d'imprévus tous plus pourris les uns que les autres, j'ai tout de même réussi à voir Big Boss hier après-midi. Nous avons discuté du poste qu'il avait en tête pour moi, et il a finalement convenu qu'effectivement, la chose n'allait pas pouvoir se faire : l'accepter me laisserait sous l'autorité hiérarchique de Mme de Trémaine, et outre qu'à titre personnel, je m'y refuse, je ne me vois pas réussir à... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 18:05 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

16 juin 2008

Creux

Une journée en creux, après un week-end passé à (mal) dormir. En la matière, comme en cent autres choses, je préfèrerais la qualité à la quantité, et n'obtiens finalement ni l'un, ni l'autre. Un billet est en construction depuis près de deux semaines ; je ne désespère pas qu'il parvienne enfin à éclore avant la fin du mois. Mais, ces temps-ci, je fonctionne au ralenti. Envie de rien, à part peut-être d'être seule pour pouvoir pleurer tout mon saoûl, comme l'autre soir, après une réunion nocturne à la fin un peu trop tardive, après... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 11:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 mai 2008

Heures lentes

La journée se traîne et se tire, et les quelques rayons de soleil au-dehors ne parviennent pas à me réchauffer. Que se passe-t-il donc aujourd'hui, qui ne s'est pas passé les autres jours ? Pourquoi ce spleen, ce côté "Calimero" qui m'exaspère ? Je voudrais être chez moi, dormir un peu, feuilleter mes livres beaucoup, essayer de renouer doucement avec cette machine à coudre qui me tente mais me résiste. Je voudrais être au calme, entourée de la nonchalance et de la sérénité de mes deux poilus. Laisser couler les heures... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 14:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
19 mai 2008

Retour

Un retour dans la morosité, après huit jours passés dans un cocon familial qui n'a jamais été si accueillant et protecteur que depuis qu'il a éclaté. Huit jours à se laisser vivre nonchalament, entre tâches quotidiennes et siestes d'après-déjeuner, huit jours hors du temps, huit jours d'un bonheur tout simple... Et puis un train, entre verdure et grisaille, et la perspective, bien peu riante, du retour au bureau, demain matin... Alors, écouter Nougaro, et se rassasier de ce soleil en notes de musique... (Pas de photo pour... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 février 2008

Si ça continue, faudra qu'ça cesse !...

La réussite à un concours, en décembre dernier, nouvelle partagée uniquement avec les quelques personnes qui avaient montré un intérêt pour ce que je faisais pendant que je le préparais - dont Elle. La décision, alors, de ne pas faire de demande de nomination dans ma collectivité : pas envie de rester dans le service dans lequel je suis, pas vraiment d'autres perspectives ici - pourquoi faire une demande, dans ces conditions ? Et puis son refus de me laisser partir sans avoir essayé de me retenir - les missions confiées* comme autant... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 11:35 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 février 2008

Au pied du mur

Elle est arrivée en septembre, au moment où la machine repartait sur un rythme plus fou encore qu’avant l’été. Depuis, elle court, essayant d’apprendre et de comprendre les rouages cachés, et tout ce qu’on n’a pas eu le temps ou le désir de lui apprendre pour qu’elle puisse faire son travail correctement. On s’est d’abord croisées dans un couloir, mais il a fallu quelques semaines encore pour que nous existions l’une pour l’autre. C’est un travail, fait à la place d’une autre, qui ne s’était pas vantée de sa forfaiture mais avait été... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 23:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]