Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

31 décembre 2008

Finir l'année en beauté

Nous avons passé la journée de Noël en monitoring, mais sans pour autant recevoir le plus beau des cadeaux : faux travail. Finalement, il se sera fait désirer quelques heures supplémentaires, mais je soupçonne que c'était uniquement pour donner raison à ses prévisions... Notre petit bonhomme a finalement pointé le bout de son nez samedi matin, 27 décembre, très tôt dans la nuit, après une quinzaine d'heures de travail passées en compagnie d'une équipe formidable. Et nous ? nous, on plane... 2008 se finit en beauté. Je... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 20:35 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

24 décembre 2008

Petit papa Noël...

"Petit Papa NoëlQuand tu descendras du cielAvec tes jouets par milliersN'oublie pas mon petit soulier..." Mais cette année, l'Amoureux et moi n'avons qu'un unique souhait sur notre liste, gentil vieux bonhomme : au moment où le 24 laissera la place au 25, tenir enfin dans nos bras notre enfant... Alors, s'il te plaît, dis-lui, toi aussi, qu'il faut qu'il se dépêche, et qu'on l'attend avec impatience... Edit du 25.12 : Eh ben le Père Noël, c'est pas un mec fiable. Là. Pfffff...
Posté par PtiCrobard à 07:45 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
19 décembre 2008

Espoirs... déçus

Un réveil à 3 heures et demi, une visite nocturne aux toilettes, un faux mouvement en regagnant le lit, et tout à coup, elle. La contraction. Longue et sensible - pas encore douloureuse, parce que ce n'est que la première, et que les muscles ne sont pas encore endoloris, ni tétanisés. Mais sensible, vous laissant entr'apercevoir ce que pourrait être la suite... La coopération du petit clandestin, qui suit les mains de sa maman et vient se nicher tout en bas du ventre qui l'accueille, et tape, tape, tape encore, malmenant la vessie au... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 14:15 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
17 décembre 2008

L'attente

Oh ! il n'est pas en retard. S'il était arrivé aujourd'hui, comme ses parents l'espéraient, il aurait même eu quelques jours d'avance. Non, il n'est pas en retard. Ce sont plutôt ses parents qui sont impatients désormais, sa maman, lasse et fatiguée de cette fin de grossesse. La nuit est tombée ; il ne naîtra pas aujourd'hui. Dimanche, s'il ne s'est toujours pas décidé, il faudra aller à la maternité, pour que l'équipe de garde puisse vérifier que tout va bien. Lors de la dernière visite, le médecin a été désespérément clair :... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 18:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 décembre 2008

Bloquée !

Bon, c'est la poisse, ma bonne dame ! Le petit kimono pour l'Acrobate est enfin terminé, juste à temps. Enfin, terminé... presque ! Il est tricoté, ça oui, et même assemblé. Par contre, la dernière ligne des instructions du modèle me pose comme qui dirait problème. Alors je me suis dit que l'une d'entre vous pourrait peut-être m'aider. "Dans le haut des devants, faire une grande bride à droite, une petite bride à gauche, et coudre les boutons." Heuuuu... Moi j'veux bien, mais comment c'est-y qu'on fait une... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:50 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 décembre 2008

Absence

Il enchaîne des journées de 12 à 14 heures depuis trois mois, parfois cinq, parfois six jours par semaine, et n'a pas su profiter de la dizaine de jours de vacances qu'il avait au mois de novembre pour décompresser. Il va devenir père d'ici quelques jours, et oscille entre enthousiaste impatience et stress caractérisé. Il me harcèle de questions sur mon état, me répète trois fois en deux minutes trente, "tu n'as pas de contractions, tu es sûre ? Ca va, tu es sûre ?" Il est inquiet et hyper-protecteur, mais râle de... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 22:35 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 décembre 2008

Du temps pour soi

Alors non, la nuit n'a pas été bonne. Et quand le réveil a sonné, ce matin, l'agression m'a semblée insupportable. Je me suis préparée, plus lentement que je ne l'avais prévu, et j'ai changé mes plans à la dernière minute : la peste soit du tram', aujourd'hui, ce serait voiture, et basta ! Il faisait gris et froid, l'autoroute était bouchée, mon pare-brise ne cessait de s'embuer, ma carte de stationnement était vide, tout comme mon porte-monnaie, et le premier tabac auquel je me sois adressée n'acceptait ni les chèques, ni les... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 18:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 décembre 2008

Clic clic, cliquète...

Un réveil trop matinal,une visite à la maternité pour l'évaluation mensuelle de la situation, un médecin en retard dans son planning de consultations,et hop ! voici l'acte de naissance d'un petit bonnet tout doux ! Modèle La Droguerie, "Bonnet à revers", in "Des bébés toutes l'année à La Droguerie". Il est né en deux heures de temps, des restes de cachemire des écharpes tricotées pour les parents de son petit destinataire. Ben oui, le pauvre petit chat n'avait aucun bonnet digne de ce nom pour la maternité... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
08 décembre 2008

Petites choses sans conséquences

Est-ce d'avoir (enfin) préparé l'essentiel des affaires qu'il nous faudra emporter à la maternité ? j'ai cru, un moment, que cette contraction inhabituellement douloureuse nous annonçait que la journée, commencée à deux, se terminerait à trois. Et puis, rapidement, m'est venue la certitude que non, cet enfant ne partagerait pas sa date d'anniversaire avec feu son arrière-grand-père. Alors j'ai continué les préparatifs, paisiblement. J'ai lavé la deuxième écharpe de portage, après en avoir fixé les couleurs au sel et au vinaigre.... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 03:25 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
04 décembre 2008

Pesanteur

L'échéance de cette drôle d'aventure (ou plutôt, de son préambule) se rapproche, et point n'est besoin d'un calendrier pour m'en informer. La fatigue, les nuits de plus en plus mauvaises, passées à essayer de dormir en position assise pour avoir une chance que le (maigre) contenu de mon estomac ne reparte pas illico par là où il est arrivé, le souffle court, l'impression constante de pesanteur, et cette sensation toute récente de tension permanente dans mon ventre me le disent bien plus exactement encore que les savants calculs de la... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]