Un monde de crobard

Pages grises et roses d'une vie ordinaire.

24 décembre 2007

Brumes

Des arbres et des champs noyés dans le brouillard, des heures durant. De longues promenades quand se lève la brume, et que se révèlent des paysages hivernaux, fantomatiques. Des discussions dans le froid et la beauté de crépuscules chatoyants, les mots enveloppés d'un halo de vapeur, le coeur réchauffé du partage. Et le bonheur de voir cet homme que j'aime, cet homme dont je partage le sang, apaisé et rayonnant, par la grâce de cette femme rencontrée en dépit de la logique, moi qui ne crois pas à la chance...
Posté par PtiCrobard à 18:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 décembre 2007

Petits plaisirs glacés

Des routes saturées, un bus qui n'arrive pas, un trajet en métro sans attrait... Des ballerines et une jupe, des températures proches de zéro, un peu moins de quatre kilomètres de distance... L'aventure me tentait depuis plusieurs matins, la peur d'arriver trop en retard m'avait retenue, et fait choisir le métro à la place de la promenade. Ce soir, j'ai décidé de fêter dignement le début de mes congés, et me suis donc offert ce petit plaisir : j'ai choisi la voie de la déraison, et suis rentrée dans mon "chez moi"... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 23:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 décembre 2007

Horreur froide

Plusieurs jours d'absence de la Toile, plusieurs dizaines de nouveaux billets dans mon agrégateur, peu de temps à y consacrer. La tentation est grande de cliquer sans lire, juste pour que s'efface ces trop nombreuses lignes indiquées en gras... Je ne l'ai pas fait. Et ça m'a permis de lire ce billet. Et de frémir d'horreur devant cette non-prise en considération du patient comme personne, et de ses souhaits. Chose qui me paraît encore plus aberrante et invraisemblable quand ces derniers sont soutenus par d'autres membres du... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 décembre 2007

Peine d'enfant

Elle a poussé la porte, et est entrée sur un "Ah ! vous êtes là..." plein du soulagement de nous avoir trouvées, malgré une relocalisation improvisée. Elle s'est assise sur la première chaise disponible, en restant tournée vers la porte, et devant notre étonnement de la voir là, plutôt qu'à la réunion à laquelle elle avait prévu d'assister, elle s'est mise à pleurer. Tout doucement, sans un bruit, en étouffant ses sanglots, en ravalant ses larmes. Nous sommes restées glacées devant cette peine muette, cette douleur... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2007

Panne

J'ai parfois l'impression que ce blog n'est qu'une longue litanie de plaintes et de lamentations, la façade à laquelle j'étale complaisamment mon mal-être. Serez-vous étonnés si je vous dis que depuis quelques jours, j'ai à nouveau l'impression d'être dépassée par les évènements, dépassée par la vie ? Une nouvelle violence verbale, une tentative de séquestration, la goutte d'eau qui fait déborder le vase, et, après moult tentatives avortées au fil des ans, une femme qui quitte enfin son foyer, et qu'il faut d'abord éloigner... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 18:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Saint Nicolas

Héritage d'une mère dont une partie de l'enfance s'est déroulée en Alsace, le 6 décembre n'est pas une date comme les autres à mes yeux. Noël me laisse de marbre, mais j'avoue sans honte une tendresse particulière pour le saint anatolien. Souvenirs d'enfance : à la chorale à laquelle mes parents m'avaient inscrite, las sans doute de m'entendre gazouiller toute seule à travers la maison, l'apprentissage d'une chanson finalement assez atroce dans laquelle trois petits enfants, assez pauvres pour être contraints à glaner, se... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 09:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 décembre 2007

Envies contradictoires (2e partie)

Il y a quelque temps, je vous parlais de ma frénésie culinaire. Et hop ! un gâteau par-ci, et zou ! des madeleines apéritives par là... Mais là, non, vraiment, là, faut qu'je fasse quelque chose. Ca fait un moment que je me dis qu'il faudrait... que ce serait bien... que vraiment ça ne peut plus durer... Et paf ! un matin, dans mon agrégateur, un billet de Dame Patate. Le Signe. Avec un S majuscule. J'ai donc relu les billets référencés, suivi les chtis liens... et mamma mia ! pour reprendre l'analyse chiffrée de Dame Patate... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 17:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 décembre 2007

Surprise

Une sortie aussi tardive qu'imprévue, une sortie à contre-coeur pour apaiser le regard quémandeur de Monsieur Chien. Une sortie encore retardée par la drôle de lubie de préparer le lit avant de descendre, pour n'avoir plus qu'à s'y glisser en remontant, pour savoir, une fois dehors, qu'il n'y aura pas encore à plier le plaid, enlever la housse de canapé et la plier avant de pouvoir se glisser sous le doux abri de la couette. Deux adolescents dans le hall, la bourrasque de vent en ouvrant la porte - tiens, la tempête, à nouveau ?... [Lire la suite]
Posté par PtiCrobard à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]